7 avantages du vélo pour la santé

L’activité physique en général améliore divers états de santé et réduit également le risque de développement de maladies. Le vélo, en plus d’améliorer la santé, le bien-être et la qualité de vie, aide et protège également l’environnement en réduisant les émissions de pollution dues à la circulation excessive des véhicules.

Contribuer à la protection contre les maladies chroniques

L’exercice physique, y compris le vélo, protège contre les maladies coronariennes, l’hypertension artérielle, les accidents vasculaires cérébraux, la démence, le diabète, le syndrome métabolique, le cancer du côlon et le cancer du sein.

Favorise l’acquisition d’une endurance musculaire

La prise de masse musculaire améliore les capacités physiques et la coordination motrice grâce à un gain de force, d’équilibre et d’endurance. Les personnes qui adoptent cette pratique à vie peuvent éviter (ou retarder) l’apparition de la sarcopénie « perte de force et de masse musculaire qui survient à l’âge avancé et avec les maladies chroniques ».

Augmente la capacité cardiorespiratoire

L’amélioration de l’endurance cardiorespiratoire entraîne une diminution de la sensation de fatigue, de la paresse, une réduction des symptômes tels que l’essoufflement et la fatigue. En outre, la pratique peut également réduire les douleurs corporelles et améliorer la fonctionnalité générale.

Stimule la perte de poids

La pratique d’activités modérées et vigoureuses, associée à un régime alimentaire équilibré, prévient la prise de poids excessive et, dans certains cas, favorise même un déficit calorique, ce qui facilite la perte de poids corporel de manière saine, en prévenant des problèmes tels que le surpoids et l’obésité, même chez les femmes enceintes.

Améliore les aspects psychologiques

Pour les adultes et les adolescents, le vélo présente des avantages qui vont au-delà de la santé physique. Cette pratique peut réduire les sentiments d’anxiété et de dépression, aussi bien chez les personnes en bonne santé que chez celles qui présentent des syndromes cliniques existants.

Préserve l’environnement

En raison de l’absence d’émissions polluantes de ce type de transport, les vélos deviennent respectueux de l’environnement, protégeant et réduisant les impacts sur les événements climatiques.

Améliore le bien-être et la qualité de vie

Enfin, la pratique régulière du vélo améliore la santé, le sommeil et la qualité de vie en général. Pour les personnes âgées, le vélo réduit également les risques de chutes et de dépendance physique.

Conseils pour les débutants à vélo

Rouler à vélo de manière décontractée ne nécessite pas de suivre beaucoup de règles, mais lorsqu’on débute dans ce type d’activité physique, connaître quelques conseils pour les débutants peut faciliter l’adaptation.

Utilisation des freins

Malgré la peur d’utiliser les freins avant, ils sont très importants pour réduire la vitesse. C’est pourquoi il est recommandé d’utiliser les freins avant et arrière en même temps, l’avant pour réduire la vitesse et l’arrière pour la stabilité.

Changer de vitesse

Pour éviter les dommages, il est recommandé de réduire la force exercée sur les pédales avant de changer de vitesse, ce qui augmente la durée de vie du vélo.

Choix du vélo

Lorsque vous débutez dans ce sport, donnez la priorité à votre sécurité, ne choisissez donc pas un vélo uniquement en fonction de son prix.

Sécurité

Renseignez-vous sur les équipements de sécurité et les bonnes pratiques de pédalage, et ne faites aucun compromis sur votre sécurité.

Comment pédaler en toute sécurité ?

Le vélo fait partie de la circulation

Par conséquent, respectez le code de la route et les panneaux de signalisation, tout comme les autres véhicules.

Soyez visible

Portez toujours des vêtements qui se distinguent. Lorsque vous faites du vélo la nuit, portez toujours des vêtements et des accessoires réfléchissants.

Equipement de sécurité

Utilisez des équipements de sécurité personnelle tels qu’un casque, et des articles de sécurité pour le vélo tels que des rétroviseurs, des panneaux de signalisation nocturne et des réflecteurs latéraux.

Ne roulez pas dans le sens inverse des voitures

Rouler dans le sens inverse des voitures multiplie par cinq les risques d’accident. En effet, lorsque les cyclistes se considèrent comme des conducteurs au même titre que les voitures et les motos et qu’ils respectent tous le même code de la route, les risques d’accident sont moindres. De plus, lorsque les cyclistes circulent en sens inverse, la vitesse augmente et il est plus difficile de faire une embardée car il y a moins de temps pour réagir.

Attention aux piétons et aux autres conducteurs

Soyez toujours respectueux et cordial, signalez vos intentions et collaborez aux bonnes pratiques de circulation.

Quels sont les différents types de disciplines ?

Cyclisme sur route

C’est certainement l’une des pratiques les plus populaires. Généralement, les vélos utilisés ont des pneus plus fins et un aérodynamisme plus lourd, ce qui favorise le gain de vitesse et la stabilité. Les groupes qui pratiquent le cyclisme sur route parcourent généralement des distances plus longues, entre des villes voisines, par exemple. C’est pourquoi les débutants devraient commencer par des distances plus courtes, de sorte qu’avec le temps et une endurance accrue, ils puissent également augmenter la distance parcourue.

Vélo de montagne

Le vélo de montagne est l’un des styles de cyclisme les plus extrêmes. Il se pratique en montagne, sur des terrains très accidentés et avec de longues montées et descentes. Dans cette discipline, les vélos ont des pneus plus épais et une structure plus robuste, car il faut beaucoup de stabilité.

BMX

Ce type de cyclisme est également assez radical et implique deux types de compétition : le freestyle, dans lequel il y a des rampes et des obstacles sur les parcours – et le gagnant est celui qui le réalise dans le temps le plus court ; et le Racing, dans lequel il y a un panel de juges qui évaluent et notent les manœuvres.

Vélo de randonnée

Discipline qui combine le vélo de montagne et le cyclisme sur route. Les vélos destinés à cette discipline doivent avoir des pneus épais qui s’adaptent au terrain, et peuvent avoir des milieux lisses et des flancs cloutés. Le cadre du vélo doit être plus léger mais avoir un bon amortissement.

Cyclisme sur piste

Le cyclisme sur piste est pratiqué dans un environnement fermé, comme une piste de course, dans un but de compétition. Il mesure généralement environ 250 mètres de long et le vainqueur est celui qui effectue les tours dans le temps le plus court.

Vélo de descente

Pour cette discipline, le cycliste doit être expérimenté et très habile. En effet, elle se déroule sur des pentes montagneuses abruptes.